BVMS

Autonomie des personnes, stop.png aux chutes

salle de bain ergonomique

Age, handicap et autonomie :
aménager votre salle de bain pour l'adapter à votre situation en maximisant votre sécurité

Un logement rendu dangereux par manque d'entretien, entraînera une chute et peut-être l'exclusion du domicile.
Inciter les personnes à aménager leur logement, dès l'âge de 60 ans, participe au droit fondamental personnel : la dignité.
Selon l'Insee, les plus de 60 ans devraient représenter un tiers des Français en 2035 et les plus de 75 ans 11,9 millions.
Les risques encourus par les séniors:
70% des patients admis aux urgences sont des personnes âgées.
50% des 20 000 accidents domestiques mortels relevés chaque année concerne les personnes âgées.
88% des 9 000 décès annuels liés à des chutes sont des personnes de plus de 65 ans.

Vous devez installer le lecteur Flash d’Adobe pour voir ce contenu.
elements ergonomique d'une salle de bain

Dans le cadre de l'aménagement d'une salle de bain pour personne à mobilité réduite, un installateur plombier doit respecter le cahier des charges établi par l'ergothérapeute et être capable d'évaluer les contraintes techniques.

Salle de bain ergonomique:

  • Baignoire à porte
  • Barre de maintien
  • Cabine de douche
  • Douche italienne
  • Porte de douche
  • Robinetterie ergonomique
  • Siège de douche
  • WC surélevé